Qu’est-ce que l’othématome du chien et quels sont les traitements ?

L’othématome du chien est un gonflement d’une partie de l’oreille. En effet, une poche de sang se forme, ce qui peut créer une boule dure et pleine. C’est une pathologie très fréquente notamment chez les chiens aux longues oreilles qui peuvent vite être exposées aux chocs, comme la race du Cocker Anglais. Heureusement, cette affection est souvent bénigne. Mais cela peut faire peur de voir l’oreille de son toutou augmenter de volume. Voyons donc ce qu’est l’othématome du chien, les causes ainsi que les traitements.

Othématome du chien
Le massage des oreilles peut être un traitement pour l’othématome

L’othématome du chien, c’est quoi ?

Pour résumer, l’othématome est un hématome de l’oreille. C’est donc un bleu au niveau du pavillon de l’oreille qui devient une boule car la peau est différente des autres endroits du corps. En effet, c’est un endroit élastique et le saignement peut donc durer longtemps, tant que la peau ne se tend pas. Une rupture des vaisseaux sanguins provoque un gonflement sur le devant ou le derrière de l’oreille. Heureusement, ce n’est pas grave même si c’est impressionnant. C’est assez rare sur les chiens aux oreilles droites et petites.

Les signes de l’othématome

Logiquement, un othématome se remarque tout de suite par une oreille différente avec un gonflement internet ou externe.

C’est donc difficile de passer à côté quand on caresse ou brosse son chien.

De plus, il y a d’autres signes qui ne trompent pas. Si ton fidèle compagnon se gratte beaucoup plus l’oreille que d’habitude et qu’il montre certains signes de douleurs, alors c’est possible qu’un othématome se forme.

Le comportement de ton chien est différent quand cela arrive. C’est pourquoi il faut bien l’observer pour le comprendre.

L’oreille est aussi différente dans certains cas et est tombante ou dans une position différente.

Quelle sont les causes de l’othématome du chien ?

Comme je te le dis au début de l’article, l’othématome chez un chien se forme après un choc.

Celui-ci peut être d’origine extérieure. Par exemple, quand le chien joue avec ou sans congénères. Mais il se peut que ce soit lui qui se fasse cela seul. Souvent, lorsqu’il se gratte trop fort et trop énergiquement. Mais attention, si cela se produit, c’est qu’il peut y avoir une pathologie associée qui intensifie les grattements. Voici quelques cas :

  • La gale des oreilles ;
  • Une allergie ;
  • Ou une otite.

C’est pour cette raison qu’il est important de consulter un vétérinaire afin qu’il vérifie ce point.

Complications de l’othématome

Même si ce n’est pas une urgence, l’othématome du chien doit être pris au sérieux. En effet, cela est très gênant pour le chien qui continue donc de se gratter.

De plus, à cause du grattement, il peut percer la poche de sang et donc risquer une infection.

L’othématome ne partira normalement pas sans soins et dans les cas les plus graves, il peut entraîner des problèmes d’ouïe.

La consultation chez le vétérinaire est donc indispensable.

Traitement de l’othématome du chien

Heureusement, il existe des traitements pour soigner l’othématome d’un chien.

Si cette problématique est prise en charge assez tôt et rapidement, alors il est possible que quelques jours d’anti-inflammatoires suffisent.

Par contre, si l’hématome est trop important, un acte chirurgical doit être réalisé. Soit des ponctions sous anesthésie locale ou une chirurgie plus importante sous anesthésie générale pour retirer le sang et recoller la peau et ainsi éviter une rechute.

Malheureusement, l’othématome peut revenir s’il est mal traité ou que l’oreille est fragilisée. Il faut donc surveiller très régulièrement afin d’intervenir le plus tôt possible s’il y a une récidive.

Des antibiotiques peuvent aussi être associés aux autres traitements s’il y a une infection en plus.

Certains praticiens conseillent les massages avec un traitement homéopathique. C’est une solution plus naturelle qui s’avère souvent efficace.

Prévention de l’othématome du chien

Pour éviter qu’une othématome (ré)apparaisse, il y a quelques actions préventives possibles.

La première est donc la surveillance pour prévenir une apparition ou une aggravation. De temps en temps, il est important de toucher les oreilles de ton chien, surtout s’il y a un risque, et de voir s’il y a une différence de volume.

Mais le plus important est d’analyser si ton chien se gratte plus et d’en connaître la raison. Si c’est le cas, direction le vétérinaire qui prescrira les traitements adaptés. Une collerette est parfois conseillée s’il y a des allergies ou une infection.

Pour conclure

L’othématome est une affection plus impressionnante que grave. Elle touche certains chiens aux longues oreilles comme le Cocker Anglais mais elle se soigne bien. De plus, il y a des moyens de vérifier et de prévenir comme nous l’avons vu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.