Le Cocker Anglais accepte t-il facilement les autres chiens ?

Le Cocker Anglais est un chien très gentil et affectueux. Si tu es un lecteur régulier de ce blog, tu dois maintenant être au courant car je le répète sans cesse. Mais quand je dis cela, c’est envers les humains. Je n’ai pas ou peu parlé de l’entente avec d’autres animaux à part ici avec les chatons. Continuons avec ce nouvel article, dans lequel nous allons particulièrement nous intéresser à l’acceptation des autres chiens par le Cocker. Cela peut être très important si tu souhaites par exemple en adopter un deuxième ou si tu veux l’emmener chez des amis ayant des toutous.

Cocker et autres chiens
Une belle photo de famille

Le caractère du Cocker Anglais

Avant de rentrer dans le vif du sujet, résumons rapidement le caractère du Cocker. Son défaut principal est qu’il est assez têtu mais cela s’améliore avec le temps et l’éducation. Il est aussi très gourmand.

Mais c’est surtout un chien aimant. Il est très tendre et fidèle, et n’a généralement qu’un seul maître. Même s’il est toujours ravi de recevoir des caresses venant d’autres personnes.

Comme il est assez exclusif, c’est peut-être ce qui peut faire penser qu’il aime être le seul animal de la maison. Cela est vrai mais heureusement cela ne veut pas dire que c’est impossible de faire cohabiter un Cocker avec d’autres chiens.

Habituer le Cocker Anglais dès le plus jeune âge

Quel que soit le nouvel animal accueilli, chien, chat, furet ou autre, plus le Cocker est jeune à son contact, plus il s’habituera à lui facilement et rapidement. En effet, c’est dès les premières semaines qu’un chiot apprend la sociabilisation. Une cohabitation dès le plus jeune âge est donc aidante. Malgré tout, si tu souhaites adopter un deuxième chien, il faut tout même être présent pour que les choses se passent bien.

Il ne faut pas lancer les deux nouveaux amis directement dans le grand bain sans surveillance.

Mais honnêtement le Cocker est un chien sociable avec ses congénères alors il ne devrait pas y avoir de problème.

Si le Cocker Anglais est déjà adulte

Adopter un deuxième chien lorsque le Cocker est déjà adulte, c’est une autre histoire. Si tu as déjà eu la bonne idée de le faire cohabiter avec un autre compagnon de temps en temps, par exemple comme dog-sitter, alors tu dois certainement connaître ses réactions.

S’il n’a jamais été agressif, dominant ou craintif, alors il n’y a aucune raison que cela change. Surtout si tu as fait venir chez toi d’autres chiens et qu’il n’y avait pas de problème de possessivité. Avec toi ou pour garder son territoire.

Par contre, si tu as senti de la réticence dans le passé, tu peux y aller étape par étape et suivre ces conseils :

  • Il ne faut pas forcer les choses ;
  • Tu peux créer un espace dédié au nouveau chien où il pourra se sentir en sécurité ;
  • La première rencontre peut se faire à distance, avec ton Cocker tenu en laisse, pour voir s’il montre des signes d’agressivité ;
  • Caresser et t’occuper les deux chiens en même temps peut aider à créer une complicité ;
  • Si ton Cocker est agressif, il faut éviter de le laisser de côté et de surprotéger l’autre chien car cela le rendrait jaloux.

Bien sûr, cela peut arriver que la cohabitation soit impossible entre un Cocker et un autre chien mais je t’assure que c’est rare. Avec un peu de patience, il y a presque toujours des solutions.

Et il ne faut pas oublier que ce n’est pas obligé qu’ils deviennent les meilleurs amis. Ils peuvent très bien vivre ensemble et s’accepter, sans être pour autant inséparables.

Quelques points d’attention

Voici quelques points sur lesquels il faut être vigilant quand on adopte un deuxième chien avec un Cocker :

  • Le Cocker est un chien très actif, parfois excessif. Il faut faire attention à ce que cela colle avec la personnalité du nouveau chien et lui apprendre à se calmer quand il le faut ;
  • Il se peut qu’une bagarre éclate de temps en temps et c’est normal, ne t’alarme pas dès que cela se produit. Laisse les faire sauf si cela va trop loin ;
  • Les jeux comme les balades sont très importants et peuvent les rapprocher car ce sont des activités communes ;
  • Et bien entendu, ne change pas ton comportement avec ton Cocker et accorde-lui autant d’importance qu’avant.

Pour conclure

On comprend donc que le Cocker accepte donc facilement de nouveaux amis dans sa vie, surtout lorsqu’il s’agit de chiens.

Il y a tout de même quelques points qu’il faut surveiller comme nous l’avons vu plus haut mais si tu prends ton temps et que tu essaies de comprendre au mieux les différentes réactions des deux chiens, il n’y aura pas de problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.