Vision du chien : Comment voient nos fidèles compagnons ?

Fidèle animal de compagnie de l’homme, le chien possède des caractéristiques particulières qui le différencie des autres êtres vivants. Entre autres, sa vue constitue l’un de ses principaux éléments distinctifs. Dans cet article, tu trouveras toutes les informations nécessaires pour mieux connaitre et apprécier la vision du chien. Après le langage des chiens, ou encore comment nos toutous boivent-ils, voici un sujet au moins tout aussi intéressant.

vision du chien - vue du chien
Que regarde ce beau Beagle ?

La perception des couleurs

De nombreuses personnes considèrent le chien comme un ancien appareil photo qui ne capture qu’en blanc et noir. Si tu crois à ces rumeurs, ce n’est peut-être pas de ta faute. Mais tu dois savoir désormais que ton animal de compagnie voit aussi en couleur.

Cependant, sa vision des couleurs reste très limitée comparativement à celle de l’homme. Ainsi, selon les études réalisées dans ce sens, le chien ne voit que du jaune et du bleu. Cela peut donner un résultat similaire à la vision d’un monochromatique (celui qui ne voit qu’une couleur). Considéré comme un être dichromatique, le chien ne reconnait ni le rouge ni le vert dans sa palette des couleurs. Sa perception du multicolore reste donc très loin de celle de l’être humain qualifié de trichromatique (l’homme perçoit normalement trois couleurs). En résumé, ton animal de compagnie demeure un véritable daltonien et perçoit même les couleurs de manière plus pâle encore que la normale.

Le champ de vision du chien

Sur ce point, l’animal de compagnie bat l’être humain de très loin.

En effet, il possède un large champ de vision qui peut même varier en fonction de sa race, de la forme de son crâne, de la position de ses yeux et aussi de sa queue. Le point négatif de cette caractéristique demeure sa zone de coïncidence qui parait plus faible. Avec sa vision binoculaire (champ visuel vu par les deux yeux en même temps), il perçoit plus difficilement les reliefs qui se localisent au milieu de ses yeux.

La disposition latérale de ces derniers lui offre un champ de vision situé entre 250 ° et 280 ° selon les races et les variables citées précédemment. Celui de l’homme stagne à 180 °.

Le chien dispose donc d’une large vue d’ensemble et peut percevoir nettement son maître près de qui il marche. Placé à ses côtés, tu ne manqueras pas d’attirer son attention.

L’acuité visuelle du chien

Cette caractéristique de la vue du chien se classe également dans ses points faibles. Comparée à celle de l’homme, l’acuité visuelle du chien parait très basse.

Cette particularité de sa vision provient d’une pellicule fluorescente qui couvre tout le fond de la rétine, et qui joue le rôle d’un amplificateur de lumière. Autre aspect de son acuité, le chien représente un véritable presbyte et un myope. Sa vision reste alors très limitée, ce qui l’empêche de percevoir les détails des objets éloignés. L’animal de compagnie voit donc très mal tout ce qui ne se retrouve pas autour de sa position immédiate.

Même à 25 cm, il ne discernera pas correctement les contours de l’objet, ce qui constitue un véritable handicap pour lui. Pour manger dans sa gamelle, il ne verra pas ce qu’un homme percevrait. Sa vision lui renverra une qualité d’image très médiocre.

Malgré cet aspect négatif de ton animal de compagnie, d’autres caractéristiques lui permettent de se placer au-dessus de l’homme en matière de vue.

La fréquence de vision du chien

Véritable point fort de la vue du chien, la fréquence de vision de l’animal est très élevée. Sur ce point, le chien n’envie rien à son maître. Alors que ce dernier ne perçoit que 16 images par seconde, le chien peut en discerner bien plus encore. Certaines études affirment que l’animal peut recevoir jusqu’à 26, voire 30 images par seconde.

Ceci lui permet entre autres de voir les images télévisuelles de façon saccadée pendant que l’homme les perçoit de manière continue. Devant une émission de télé, ton compagnon n’observera donc pas le même spectacle que toi. Qualifiée de « vision haute fréquence », cette vue du chien devient encore plus incroyable lorsque tu apprends qu’il peut distinguer un mouvement à plus d’un kilomètre de sa position. Ainsi, une proie située à environ 1,5 km ne possède aucune chance de passer inaperçue. Si tu utilises ton chien pour diriger tes troupeaux, tu peux aussi le guider à distance avec un simple mouvement des mains. Si tu souhaites tester la fréquence de vision de ton chien, essaie d’attraper une balle en mouvement en même temps que lui. Il te damera très vite le pion grâce à ses bons réflexes.

Une vision nocturne très forte

Le chien dispose également d’une vision nocturne supérieure à celle de l’homme. Elle lui permet de voir dans l’obscurité. Avec 5 fois moins de lumière, il peut se diriger très facilement même sur un terrain accidenté.

Il tient cette qualité de son lien direct avec le loup considéré comme le chasseur nocturne par excellence.

Tu peux ainsi solliciter ton animal de compagnie pour une partie de chasse. Avec la simple lumière des étoiles, il peut discerner la proie mouvante. De même que le chat, le chien ne rencontre donc aucune difficulté à rester dans le noir. Tu auras remarqué sans doute aussi que lorsque tu le prends en photo dans la pénombre, ses yeux deviennent fluorescents. Eh oui ! C’est l’effet de sa vision nocturne. Alors, malgré le peu de cônes (les récepteurs de jour qui permettent de distinguer les couleurs) dont il dispose, il possède en revanche assez de bâtonnets (les récepteurs de nuit de la rétine) pour s’adapter au noir.

Que conclure ?

À première vue, la vision du chien peut représenter un véritable handicap, comparée à celle de l’homme.

Cependant, malgré la faible acuité et la mauvaise perception des couleurs, le chien possède de grandes qualités qui font de lui un redoutable prédateur. Entre autres, il dispose d’une meilleure perception des odeurs et des mouvements que l’être humain. De plus, le chien peut retrouver le chemin de sa niche après une déportation à plus de 100 km. Il se sert de ses sens pour créer la carte instantanée de son environnement afin de s’orienter en toutes circonstances et prévoir les dangers. En résumé, le chien utilise ses sens pour compenser les manques de sa vision, ce qui lui permet de paraître plus aguerri que l’homme.

Si tu aimes, partage :)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de