Je m’appelle Fifi, je suis un Cocker Anglais et je te parle de moi

Bonjour à toi cher humain. Comme ce blog a été créé par mon super maître un peu grâce à moi (Il me kiffe), c’est tout naturellement que je me permets d’écrire mon autobiographie dans cet article. J’ai des tas de choses à dire sur ma personne car comme tu le sais peut-être, je suis un Cocker Anglais et cela implique que j’adore être au centre de l’attention. Tout d’abord, je peux te dire que mon nom est Figueras mais que personne ne m’a jamais appelé comme cela. Je ne sais pas pourquoi mais tout le monde me surnomme “Fifi”. Comme “Fifi Brindacier” oui… Et pourtant, ma robe n’est pas rousse ou feu. L’homme qui m’héberge dit aux gens qui l’entourent que c’est plus simple et qu’il a voulu mettre sa touche personnelle mais je crois surtout que c’est un gros feignant avec des problèmes d’élocution.

Bref, ne tardons plus et parlons un peu de moi.

fifi alias figueras mon cocker anglais noir
Salut, c’est moi Fifi, la plus belle des Cockers

Ma naissance

Je suis née le 14 Novembre 2011. J’ai donc 7 ans. Bravo, tu sais compter. Je ne me souviens plus très bien combien de frères et sœurs je possède mais ce dont je suis convaincue, c’est que je suis la plus belle. C’est pour cette raison que mon maître m’a choisi. Il n’a pas pu résister à mon regard de braise.

Je n’ai pas de souvenirs non plus de mes parents mais ne sois pas triste car je ne me souviens plus de grand monde. Mon vrai papa, c’est l’auteur de ce blog même si je ne lui ressemble pas trop. D’ailleurs, je ne comprends pas toujours quand il me parle. Il a un dialecte bien particulier et vachement compliqué. En plus il me répète toujours la même chose :

  • “Assis
  • Tu veux un gâteau ?
  • Fifi, donne la patte
  • Range ta chambre (Non, je rigole 🤣)
  • On va promener ?
  • Elle est où ta laisse ?”

Ça va… Je ne suis pas débile non plus… Je fais semblant de l’écouter pour lui faire plaisir et ça marche !

Mon adoption

Le plus beau jour de ma vie 😍😍😍!

Pas parce que j’ai été adopté mais parce que j’ai eu la première et plus belle surprise de ma petite vie…

Je l’ai vu arriver au loin… Il était là, grand et gros… Devant mes yeux…

Il avait l’air merveilleux et si bon. Mes yeux brillaient et ma queue frétillait d’impatience.

Un énorme gâteau !!! Au poulet, mon préféré.

C’était la première fois que j’en voyais un et je suis rapidement tombé accro de ces petits bouts de bonheur.

Celui qui m’a amené cette douceur et qui m’a adopté, m’héberge donc depuis que j’ai deux mois. Il est vraiment très gentil. D’ailleurs, pour le remercier de m’accueillir, j’ai fait mes besoins dans sa voiture lorsqu’il est venu me chercher. C’était mon offrande pour lui rappeler à quel point j’étais reconnaissante. En plus, il a fait 8 heures de route aller-retour pour me récupérer. Il fallait que je l’occupe un peu.

Depuis, je ne le quitte plus. Parfois, quand il dort, je me glisse même à côté de lui dans le lit… C’est quand même vachement mieux que le tapis qu’il m’a acheté.

Je ne m’en souviens plus très bien, mais il paraît que lorsqu’il est venu, j’étais au milieu de plusieurs Cockers adultes. Apparemment, j’étais tellement petite que j’ai eu beaucoup de mal à me faire voir. Heureusement, mon papa a un œil aguerri et m’a rapidement pris dans ses bras pour me câliner 😍.

Mon caractère de Cocker

Miam, le pot est tout propre

Bon, je ne vais pas te mentir mais je ne suis pas facile à vivre au quotidien.

Enfin… Ce n’est pas ce que je pense mais plutôt ce que j’entends. De toute façon, pourquoi changer comme on ne me refuse jamais rien ?

Je suis un peu capricieuse. Par exemple, je mange le matin et le soir aux alentours de 7h et 19h. L’heure, c’est l’heure ! Il n’est pas question que j’attende pour pouvoir gober mon repas. Oui, oui, je le gobe d’un coup. Je ne profite pas et ne prends pas mon temps. Ça ne m’intéresse pas.

J’ai aussi quelques exigences que je vais te lister ci-dessous. Ce n’est pas grand-chose mais c’est de cette façon que je me sens épanouie :

  • Je peux et je dois monter sur le canapé pour mes siestes et parfois la nuit
  • Je ne veux pas être mouillée sauf lorsqu’il y a une flaque d’eau ou de boue
  • Le peigne n’est pas mon ami et il n’est pas question que je me coiffe trop souvent
  • L’aspirateur doit être rangé loin de moi car il me fait peur
  • J’ai le droit de finir les pots de yaourts de toutes les personnes à table
  • Je veux un gâteau après chaque promenade
  • Et j’en passe…

Bref, rien de sensationnel comme tu peux le voir. Juste de quoi mener une vie de chien paisible. Bah oui, je vis moins longtemps que toi alors j’ai le droit moi aussi d’avoir mon petit confort non ?

Sinon, pour terminer sur mon caractère de Cocker, j’entends souvent dire que je suis quand même très câline et gentille. J’adore faire la fête après une absence par exemple et je suis très sociable. Même si je commence à prendre de l’âge, je reste très joueuse. Une balle, une bouteille d’eau… Tout peut me servir de joujou et j’ai plusieurs crises aiguës par jour. Du coup, ça me fatigue et je dors aussi beaucoup. Il m’arrive même de ronfler et parfois je rêve. Mes jambes courent dans le vide pendant mon sommeil. Ça fait rire tout le monde.

Une vie au top

Bon je ne veux lancer de fleurs à personne mais j’ai quand même une vie cool. Je ne l’échangerai pour rien au monde.

Mon maître est top. Sa compagne m’a totalement adopté et me laisse faire pratiquement tout ce que je veux.

Pour faire simple, on ne peut pas rêver mieux. En plus, au niveau de ma santé, je n’ai pour le moment pas trop à me plaindre…

En plus on voyage beaucoup. J’ai visité de nombreuses villes en France et certaines à l’étranger.

Par contre, j’ai entendu dire que j’allais peut-être avoir une copine. Je suis mitigée à ce sujet…

Cela me fera de la compagnie et c’est génial mais je ne serais plus au centre de l’attention et ça, c’est vachement moins cool.

Je te tiens au courant dès que j’ai du nouveau mais ça m’inquiète un peu cette histoire…

Allez je te laisse sur cette touche de suspens. Je ne vais pas non plus tout te raconter sur moi, tu me découvriras certainement un peu plus en parcourant les différents articles du blog. Et puis, je ne suis pas la seule malheureusement. Il faut de la place pour les autres.

Grosses léchouilles 🤣🐶👅.

Un commentaire sur “Je m’appelle Fifi, je suis un Cocker Anglais et je te parle de moi

  1. hihi sacrée chouette vie là t’inquiètes les humains ronflent aussi
    papatte et grosses caresses douce fifille et amitié a ton “papa”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.