Dormir avec son chat, est-ce une bonne habitude ?

Que tu sois plutôt chien ou chat, il est possible que tu aimes dormir avec ton animal. C’est normal, nous sommes beaucoup dans cette situation. Certains comprennent cette envie et d’autres pas du tout. D’ailleurs, chaque partie a raison. Il y a du pour mais aussi du contre. Aujoud’hui j’ai envie de commencer à étudier ce sujet. C’est pourquoi, dans un premier temps, j’ai choisi d’aborder les avantages et inconvénients de dormir avec son chat.

En effet, ce dilemme a causé tellement de divorces que je ne pouvais pas ne pas en parler. D’ailleurs, voici un exemple de dialogue amenant à une rupture quasi définitive :

  • “Félix ne dormira pas sur le lit, plutôt dormir dans le canapé”
  • “Aucun problème, je vais le déplier pour toi”
  • “Ah ouais?! Tu préfères ce sac à puces plutôt que moi ?”
  • “Oui, lui au moins il ne ronfle pas”
  • “…”

Alors, tu te reconnais ? Je n’espère pas pour toi sinon ça craint :D…

Bon, ce n’est pas une histoire vraie, ne t’inquiète pas. Simplement mon imagination qui travaille.

Allez, voyons ensemble ce sujet épineux et pesons le pour et le contre.

dormir avec son chat
Mais où est le chat ?

Les avantages de dormir avec son chat

Malgré les idées reçues, le chat est un animal adorable (La preuve avec cette vidéo). Il n’y a que lorsque l’on ne le connaît pas que l’on peut en dire du mal. Certes, il sera plus difficile à “contrôler” ou dresser qu’un chien mais est-ce vraiment le but ?

Avant, j’avais deux chats, un roux et un gris, et je les laissais un peu faire ce qu’ils voulaient au niveau du lieu de couchage. Il y en a un des deux qui dormait systématiquement dans le lit et l’autre ponctuellement. Après, je ne suis pas un exemple car je dors même avec Fifi…

Je ne me souviens pas que cela m’ait posé problème au contraire.

Je trouve qu’il y a quelques avantages à dormir avec son chat.

Par exemple, les nuits d’hiver, il tient chaud. Ce n’est pas une blague car c’est une vraie petite bouillotte ! Il sera un parfait complément de ton radiateur. Et ne t’inquiète pas, si l’été il a trop chaud, il ira ailleurs de lui-même.

Autre point non négligeable, les ronronnements sont apaisants (C’est prouvé). Ça s’appelle la ronronthérapie. En effet, quoi de mieux qu’une petite berceuse de ronrons pour s’endormir ? Je ne trouve rien ! Il en est de même pour le réveil. C’est plus sympa d’ouvrir les yeux avec un câlin plutôt qu’en entendant des “bip bip”, une sonnerie horrible ou la voix de je ne sais quel animateur radio.

Il paraît aussi qu’un maître qui dort avec son chat ressent un bien-être, est moins stressé et moins énervé. Parfait pour les personnes un peu nerveuses comme moi.

J’ai aussi lu dans certains articles que le chat aurait une sorte de pouvoir et qu’il sentirait quand le corps est affaibli. Il peut en quelque sorte “guérir” en s’allongeant proche de la partie problématique.

Pour finir, dormir avec son chat permet d’améliorer une relation qui procurera bonheur et amour à ceux qui la vivront. Le chat et toi, vous êtes rassurés et les liens deviennent plus forts.

Les inconvénients de dormir avec son félin

Forcément, qui dit avantages, dit inconvénients. Tout ne peut pas être rose.

En général et c’est logique, ces points négatifs sont liés à la santé et à l’hygiène.

Les personnes asthmatiques ou allergiques ne devraient pas dormir avec un chat pour des raisons qui sont évidentes. En effet, en se léchant, les chats déposent des allergènes sur le poil (Des protéines présents dans la salive qui rendent allergique). Il faut donc éviter au maximum leur présence dans la chambre ou sur le lit.

Si le chat passe son temps dehors, il est aussi possible qu’il ramène des puces. Il faut donc faire très attention. Ce n’est pas très agréable de se réveiller avec un tas de boutons qui démangent sur le corps. Il faut donc bien le traiter pour éviter ce problème.

Dernier point pour ce qui concerne la santé, dormir avec un chat présente un plus grand risque d’être touché par la “maladie des griffes du chat“. En effet, transmise par les griffures d’un chat, celle-ci peut provoquer des infections chez l’Homme. Mais nous sommes d’accord, ce n’est pas parce que l’on dort avec un chat que cette maladie est possible, le risque est simplement amplifié avec les gestes parfois brusques et nocturnes de la nuit.

Je t’ai parlé juste au-dessus du réveil sympa avec un chat. C’est vrai, mais il peut aussi te réveiller dans la nuit plusieurs fois en se baladant. Le sommeil est donc perturbé lorsqu’un animal est présent. C’est un chasseur et il se lève à l’aube pour chasser et demande donc à sortir. Le mieux est d’installer une chatière qui facilitera cette action pour lui.

Conclusion : Faut-il dormir avec son chat ?

Je crois qu’il n’existe pas de réponse universelle à la question “Faut-il dormir avec son chat”.

Je pense que premièrement, tu dois faire ce qui te semble le mieux pour toi et ton animal.

Ensuite, ce n’est que du bon sens. Si tu es allergique ou que tu n’aimes pas être réveillé la nuit, il vaut mieux éviter.

Par contre, si tu aimes avoir une présence rassurante à tes côtes, n’hésite pas. Tu peux laisser la porte ouverte ou mettre une chatière pour éviter les pertes de chaleur afin que ton félin te rejoigne quand il le souhaite (Oui c’est toujours lui qui décide).

Dans tous les cas, si dormir avec ton chat ne te convient pas, il existe des techniques pour éviter que ce comportement se produise. C’est plus facile à dire qu’à faire mais avec le temps, tout est possible.

Voici quelques idées :

  • Fermer la porte s’il en existe une : Mais il peut gratter pour rentrer
  • Ne pas s’énerver et ignorer le chat lorsqu’il miaule ou gratte, c’est encore pire. Le mieux est d’ignorer et il finira par se lasser et comprendre par lui-même
  • Remplir ses gamelles pour qu’il ne manque de rien et lui préparer un petit nid douillet pour qu’il dorme paisiblement
  • Lui apprendre dès qu’il arrive dans sa nouvelle maison et dès le plus jeune âge si cela est possible
  • Nettoyer sa litière car un chat n’aime pas quand sa litière est sale et pourra se montrer grognon si cela arrive. Le mieux est de retirer les crottes avant de dormir
  • Laisser quelques jouets et un arbre à chat pour qu’il s’occupe quand il ne dort pas plutôt que de venir te voir

Voilà, tu as toutes les informations pour prendre ta décision alors tu n’as plus qu’à donner ton avis dans les commentaires et à répondre au sondage ci-dessous 😉.

Comme ce blog est axé sur le Cocker, je te parle dans un autre article de comment accueillir un chaton lorsque tu possèdes déjà ce chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.