Caudectomie (Queue coupée des chiens) : Pourquoi, comment, quelle loi ?

Mon Cocker Anglais a la queue longue mais ce n’est malheureusement pas le cas pour tous les chiens de cette race et pour tous les chiens en général. Il n’est pas rare, même aujourd’hui que certains toutous vivent avec la queue coupée. Voici quelques-unes des races pour lesquelles on pratique parfois une caudectomie (Couper la queue) :

  • Le Cocker Anglais
  • Le Cocker Américain
  • Le Boxer
  • Le Doberman
  • Le Fox-Terrier

Pourquoi cet acte est réalisé, comment est-il fait et que dit la loi ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La queue est tout de même ce qui peut permettre au chien de se faire comprendre (Langage corporel) alors cela mérite que l’on s’attarde sur le sujet.

caudectomie
A droite, un Boxer avec la queue coupée

Pourquoi la caudectomie est-elle encore réalisée ?

La caudectomie, pratique qui peut sembler barbare, n’est plus vraiment d’actualité même si elle est encore réalisée à certains endroits et par certaines personnes (Éleveurs, chasseurs…). Même si cela est de plus en plus critiqué, ils continuent encore de le faire.

Il y a plusieurs années, c’était effectué sur les chiens par pure utilité. C’est à dire plutôt pour les chiens de chasse ou de garde pour éviter qu’ils ne se blessent. En effet, la queue est un endroit stratégique qui peut être vulnérable et donc être source de blessures diverses. En forêt notamment ou lors de bagarres avec d’autres chiens. D’ailleurs, en général, lorsque l’on coupe la queue, on coupait aussi les oreilles.

Mais aujourd’hui, à part pour quelques chiens de chasse, la raison est plutôt d’ordre esthétique.

En effet, il y a certains “standards” chez les chiens (Comme chez nous hélas) et certains propriétaires y soumettent leurs toutous. Parfois, ce n’est que de la coquetterie et même une facilité pour éviter les problèmes. Ils utilisent généralement un élastique afin de stopper l’irrigation de sang vers la queue et ensuite la couper. Bref, c’est assez barbare.

Enfin, il est possible de couper la queue d’un chien lorsqu’il y a un avis médical. Mais cela me semble tout à fait normal si la santé du chien en dépend. C’est donc un vétérinaire qui réalise l’opération.

Que dit la loi au sujet de la caudectomie ?

En Europe, il y a depuis 1987, une convention pour la protection des animaux. Ce texte, en partie, interdit la caudectomie.

Mais en France… Il est toujours possible de couper la queue de son chien car nous avons émis une réserve sur ce sujet.

Cela doit être réalisé par un vétérinaire et dans les cinq jours suivants la naissance du chiot. Par contre, ce professionnel a le droit de refuser de réaliser cette pratique ou de dissuader son client. Mais il peut aussi la proposer si cela a un intérêt médical (But curatif). Dans ce dernier cas, c’est alors tout à fait justifiable. La santé du chien avant tout.

Pour information, en Belgique, cela est interdit depuis 2006. Peut-être faudrait-il suivre nos voisins ? Qu’en penses-tu et quelle est ton opinion à ce sujet ?

Pourquoi ne pas couper la queue d’un chien ?

Premièrement, c’est un acte douloureux. Ce n’est pas une nécessité, alors pourquoi faire du mal à son toutou ?

De plus, cela peut provoquer de sévères infections ou hémorragies pouvant avoir de graves séquelles voir la mort du chien. Surtout si cela est fait sans l’aide d’un vétérinaire.

Ensuite, c’est souvent vécu comme un traumatisme. Je sais qu’il s’agit d’animaux mais comme nous, ils ressentent des choses.

Et enfin, comme je le disais au début de l’article, le chien a besoin de sa queue pour s’exprimer et se faire comprendre. Alors laissons lui cette chance ;).

Pour conclure sur la Caudectomie

Voilà, tu sais tout sur cette pratique particulière qu’est la caudectomie.

Je ne sais pas quel est ton avis à ce sujet mais je suis totalement contre sauf cas médical. Mais peut-être que ce n’est pas ton cas. Donne-moi tes arguments en commentaire si tu penses autrement.

Quoi qu’il en soit, même si cela reste légal, c’est assez réglementé et c’est déjà une première étape.

Commentaires

  1. Salut,
    J’ai un cocker anglais de 2 ½ ans, mon premier qui n’a PAS la queue coupé. Au Québec c’était pratique courante avant et comme en France semble-t-il, de couper la queue des cockers et je ne m’étais franchement pas interrogé sur cette pratique avant qu’on me parle de ce que tu expliques aussi ci-haut.
    Mais je dois t’avouer que je suis en train de changer d’avis sur cette pratique qui finalement était peut-être plus que simple esthétique…? Car voilà c’est la 2e fois en un an que Maki-la-très-heureuse se blesse à la queue :/ En effet la queue des cockers bat rapidement et dans tous les sens dans les moments de joie… et parfois elle cogne dure contre des objets 🙁
    Les cockers étant expressifs à bien d’autres niveaux, je me dis que finalement, mes (2) autres chiens ne semblaient pas se plaindre de n’avoir qu’un tout petit bout de queue…

    Maki est toute jeune et j’ai bien l’intention de la garder encore longtemps alors il est trop tard pour nous, mais si je devais adopter à nouveau, j’y réfléchirais sérieusement. 🙂

    Au final, l’important c’est de vouloir le bien de l’animal avant tout 🙂

  2. Qu est ce que j en pense, c est que cette une loi absurde, les races de chiens ont été façonnées par l homme. Il est beaucoup plus aberrant de continuer a produire certaine race de chien qui peine a respirer ou a se mouvoir tellement elles sont disproportionnées. Un Doberman oreilles naturelles c est deja dommage et maintenant on doit lui laisser la queue depuis le 1 juin 2019, ce n’est plus un doberman, fouter la paix a ces pratiques tout a fait encadrées et pratiquées en France par des vétérinaires et non par des boucher au fond d un garage. Souciez vous plutôt des abandons,des traffics, de la vente inadmissible en animalerie qui existe encore en 2019, de la veritable maltraitance de propriétaires envers leur chiens qui les ruent de coup ou ne les nourrissent même pas. C est un faux problème vos histoires de caudectomie et otectomie, c est de la branlette cérébrale, tu es contre et moi je suis pour, chacun doit avoir le choix et tous le monde sera content.

    1. Je me soucie aussi des autres problèmes 🙂 mais j’ai le droit (J’espère) de faire un article sur la caudectomie. Quels avantages voyez vous à cette pratique ? Si c’est interdit, c’est qu’il y a une raison

  3. Je ne remets en aucun le droit que tu aies d ecrire un tel article et je n ai pas d animosité envers toi mais contre les personnes qui pondent ce genre de loi à la con, nous vivons dans une democratie c est pourquoi il serait bon de laisser le libre choix a chacun de pratiquer ce genre d intervention sur son chien ou pas. Si c est interdit c est qu il y a une raison, oui, mais celle ci n est pas forcément bonne comme dans de multiples domaines dans notre vie. Les avantages que je vois sont, le côté sanitaire, evitant comme tu le mentionnes des blessures et des infections, et egalement je ne m en cache pas ,le côté esthetique qui nuit énormément à certaine race, une partie de ces futurs propriétaires interesses par ces especes concernees et bloques par cette loi debile vont se fournir en Serbie en Russie ramenant sur le territoire francais des chiens bien souvent moins bien selectionnes que dans notre pays engendrant les désagréments qui les accompagnent ne faisant que degrader l image des races en question. Biensur cela reste une minorité et c est tant mieux mais elle pourrait être inexistante si encore une fois de plus nous nous laissions le choix de choisir.

  4. pour information, la caudectomie n’est pas interdite, elle n’est simplement plus obligatoire lors des concours.

    1. Oui vous avez raison, elle est interdite dans beaucoup de pays européens mais pas en France. Elle est déconseillée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.