Est-ce possible de laisser un Cocker seul la journée ?

Lorsque l’on adopte un chien, il est important de prendre en compte notre vie personnelle pour savoir s’il ne manquera de rien notamment sur le plan de l’affection ou de la présence. En effet, un chien est un animal qui a des émotions et des sentiments comme nous et il ne faut en aucun cas négliger cet aspect. Il a tout aussi besoin de contact qu’un humain, voir plus. En effet, nous sommes un peu leur unique repère et nous devons donc agir comme tel. Comme ce blog est spécialisé sur la race de chien du Cocker, nous allons voir s’il est possible de laisser un Cocker seul la journée et comment s’organiser afin que ce soit bien accepté.

Le Cocker, un chien possessif

Je t’en parle déjà ailleurs mais le Cocker est un chien qui est très possessif. Cela implique qu’il n’a en général qu’un seul maître et qu’il n’a d’yeux que pour lui.

L’expression pot de colle n’a jamais aussi bien porté son nom. Mon Cocker Fifi, me suis vraiment partout, dans chaque recoin de la maison. Quand je vais prendre une douche, il n’est pas rare qu’elle m’attende allongée sur ma serviette.

Il m’arrive même de trébucher car elle est trop tant mes jambes, littéralement 😂.

Un Cocker peut donc être très triste et en colère lorsqu’il y a une absence. Cela peut donc entraîner certains comportements la journée comme des destructions, des “accidents” ou encore des aboiements et couinements répétitifs.

Bien entendu, il existe plusieurs méthodes pour atténuer cette anxiété de séparation :

  • Eviter de faire dormir son Cocker avec soi ;
  • Ne pas aller le voir dès qu’il pleure (Comme avec un bébé 😊… ou pas en fonction des éducations) ;
  • Eviter les grands câlins lors des retours…

Bref, tu as donc compris qu’il est très difficile de s’absenter pendant de très longues périodes avec un Cocker. Mais combien de temps et comment gérer avec sa vie personnelle ?

Combien de temps faut-il/peut-on s’absenter ?

Il n’y a pas vraiment de règles pour savoir combien de temps on peut laisser un chien seul. J’ai envie de dire que la meilleure réponse est : Le moins possible.

En effet, comme je te le dis plus haut, un chien et principalement le Cocker, a besoin d’interactions. Il ne faut pas simplement être présent pour lui donner à manger et lui faire faire ses besoins.

Il faut jouer avec, lui faire des câlins… Et cela n’est possible que si tu es un maximum avec lui.

Je répète, il n’y a pas de règle d’or mais plus tu passeras de temps avec ton toutou, mieux ce sera. Cela évitera les anxiétés, des troubles du comportement ou des dépressions.

cocker seul
C’est un regard triste pour un petit Cocker

Si tu t’absentes tous les jours durant des horaires normaux de travail, alors c’est largement jouable. Le Cocker est un chien intelligent qui comprendra que tu ne l’abandonnes pas quand tu pars le matin, si tu lui donnes assez d’amour à côté.

Par contre, il faut tout de même que les très longues absences (Plus de 10 heures) soient limitées. Le Cocker est intelligent mais aussi têtu et te fera savoir si tu n’es pas assez présent.

Comment gérer les absences ?

Je ne suis pas du tout un bon exemple car j’ai un travail très prenant. Il n’est pas rare qu’une a deux fois par semaine, je ne dorme pas chez moi. Lorsque j’ai eu Fifi, j’étais en couple ce qui facilitait sa garde. Quand je n’étais pas là, mon ex-compagne prenait le relais.

Maintenant c’est un peu plus compliqué mais je ne me vois pas me séparer de mon chien, IM-PO-SSI-BLE !

Il a donc fallu trouver des solutions :

Voilà les trois points que j’ai modifié pour pouvoir faire le bonheur de Fifi. Même si j’avoue qu’il y a certains jours où elle ne doit pas bien comprendre.

Pour revenir sur la dog-sitter, j’ai trouvé quelqu’un de confiance pour m’aider et c’est top. Malheureusement je vais déménager prochainement et devrais faire de nouvelles recherches.

Bref, tout cela pour dire que c’est une personne qui peut-être importante pour gérer un chien pendant une absence. Une balade la journée est même envisageable (Conseillée).

Bien entendu, cette personne qui garde ton chien peut-être aussi un voisin, un ami ou un membre de la famille.

J’essaie aussi de promener plus mon Cocker quand je suis là afin de passer du temps avec. Même si j’ai un petit jardin, le fait de sortir dehors, le fait se dépenser et voir autre chose.

Aider le Cocker à se sentir bien

Un Cocker, bien éduqué et rassuré peut donc rester seul sans problème à condition que ce soit dans la limite du raisonnable.

Pour l’aider à se sentir à l’aise, il ne faut pas hésiter à ce que son environnement lui soit familier :

  • Lui préparer un endroit douillet rien que pour lui ;
  • Laisser une ou deux gamelles d’eau fraîche ;
  • Mettre en évidence ses jouets préférés…

Après, il est possible aussi d’avoir quelques gadgets.

Par exemple, je possède une caméra pour interagir avec mon Cocker à distance. C’est assez marrant et il peut entendre ma voix durant la journée. Il y a aussi des distributeurs de croquettes comme les modèles présents sur ce site, qui permettent de donner à manger à son toutou à des heures régulières même lors d’une absence.

Pour conclure

Laisser son Cocker seul ne pose pas problème quand il est serein et qu’il y a une présence régulière à ses côtés. Cela évite les troubles du comportement ainsi que les inquiétudes.

Il y a plusieurs solutions comme nous l’avons vu plus-haut pour améliorer la gestion de l’absence.

Et toi, quelles sont tes techniques ? Dis-moi tout en commentaire :).

J’ai aussi écrit un article sur la cohabitation entre un lapin et un chien si cela t’intéresse 😉

Si tu aimes, partage :)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de